L’auteur

Pierre Benazech aime les livres depuis toujours.

Enfant, il dévore l’Iliade et l’Odyssée et s’en inspire pour imaginer des mondes dans lesquels il s’évade. Le goût des mots vient ensuite à l’adolescence lorsqu’il découvre Baudelaire, Rimbaud, Bradbury, Gaiman, Barbara et Serge Gainsbourg.

À dix-huit ans, il écrit son premier roman (Le Piano Aphone publié chez Lune Écarlate). Encouragé par les retours positifs, il décide de continuer l’écriture. Les années passent et Pierre s’essaye progressivement à d’autres genres littéraires, s’associant volontiers à d’autres artistes.

En parallèle, Pierre a été avocat d’affaires. Il travaille désormais comme juriste-conseil dans le transfert de technologies.

Parmi ses créations, on compte notamment :

  • Une pièce de théâtre sur le thème de l’intelligence artificielle récompensée par le Prix Aristophane et éditée chez Galaxies SF, la référence de la science-fiction.
  • Un jeu de société, « Ténor – Qui sera le meilleur avocat ? » qui démocratise le droit et permet de développer des compétences (expression orale, raisonnement, imagination) tout en s’amusant. Le jeu a obtenu deux médailles au Concours Lépine International Paris.
  • Une BD à paraître chez Ankama.
  • Amarante, un conte steampunk illustré par Senyphine publié chez Les Chiroptères éditions